Les meilleures destinations plongées en France

Le fond marin recèle d’innombrables richesses. Faune sous-marine, population variée et même des navires échoués décorent le fond des océans offrant aux plongeurs un spectacle silencieux et unique. En France, les amateurs de plongée disposent de plusieurs spots de plongée.

Plonger dans la réserve de la Scandola

Située en Corse du Nord, cette réserve se classe majestueusement parmi les meilleurs sites de plongée dans cette partie du pays. On accède facilement à ce site en empruntant le Golfe de Porto au Sud ou depuis la ville de Calvi. Une fois sous l’eau, les plongeurs profitent d’un dépaysement total. Effectivement, Scandola, c’est plus de 1600 ha de faune. La réserve a même été récompensée par l’UNESCO depuis 1975. À seulement 23 m de profondeur, à Punta Muchillina, il est aussi possible de la plongée et profiter de la vue sur le charbonnier de Saint Mathieu qui a été coulé en 1892.

Plonger à Belle-Ile-en-Mer

Belle-Ile-en-Mer est la perle du Morbihan. Il n’y a pas que la plage qui ravit les touristes, le fond marin offre aussi un spectacle d’une beauté unique. Avant tout, une multitude d’épaves sont venues se nicher dans ces eaux calmes du Morbihan. Voir les tacauds et les bars dans leur environnement de vie naturel est un grand plaisir pour les plongeurs. Au large du port Le Palais, ces derniers assistent à un véritable festival de couleurs avec ses alcyons et ses corynactis.

Plonger sur l’archipel des Glénans

En Finistère, au large de Concarneau, l’archipel des Glénans offre aux touristes un des plus beaux sites de plongée sous-marine en France. Les Glénans sont appréciées pour leurs eaux bleu turquoise qui rappellent la clarté des eaux des Tropiques. Cependant, bien que l’eau soit aussi transparente, pour des raisons de sécurité, le port de combinaison reste toujours obligatoire pour toute plongée sous-marine. Une séance de plongée dans les eaux des Glénans permet aux plongeurs de découvrir une riche faune marine et même des épaves. Les plongeurs chanceux croiseront peut-être un requin-pèlerin ou encore un phoque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *