Bien gérer un retour de voyage

Un voyage, surtout s’il s’agit de vacances, est une occasion en or pour se livrer à des aventures depuis longtemps rêvées, pour du sport qu’on n’a jamais eu le temps de pratiquer, pour des activités que l’on n’a pas l’habitude de faire. On se découvre une nouvelle énergie, on se met au défi en permanence, on dépasse allègrement ses limites. Mais un jour, tout cela doit s’arrêter et il est temps de rentrer, de retrouver son chez soi, de reprendre ses vieilles habitudes, son train-train quotidien. La différence, c’est que le voyage transforme n’importe qui, à des degrés variables mais on en revient changé, avec une vision de la vie, du travail, du monde, neuve.

S’adapter

Ce peut être un véritable challenge de revenir chez soi. Parfois, ce sont les amis et les membres de la famille qui ne comprennent pas ce changement profond qui s’opère chez celui qui a voyagé. Ils sont plus ou moins indifférents à ce qu’on a pu vivre et expérimenté, pour eux, la vie continue comme avant, et allez, hop ! On doit faire de même ! Aussi, pour ne pas tomber dans la dépression face à cette vie qui s’écoule inexorablement et face à ces gens qui ne veulent pas sortir de leur bulle, il faut se booster psychologiquement.

Préparer le retour

Se dire que le retour sera dur, que le voyage qu’on a réalisé n’intéresse pas tant que cela les personnes qui nous sont chères, se préparer à cette éventualité. En fait, le mieux serait encore de préparer ce retour avant même de partir, c’est-à-dire qu’il ne faut pas attendre d’arriver à son domicile avant de se préparer à affronter le monde qui suit son cours, ou y penser seulement lors du voyage de retour. Anticiper l’accueil un peu glacial et l’intégration dans sa vie d’avant aide à mieux gérer le retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *